Pour que Québec soit (logiciel) libre

(Via ReadWriteWeb France)

La municipalité de Vancouver met à son agenda les standards ouverts pour ses données et l’utilisation des logiciels open sources. L’objectif est de permettre aux citoyens corporatifs et individuels de créer de nouveaux services sur la base de ses données.

tc_logiciel_libre

La proposition qui a été soumise au conseil municipal pointe plusieurs motifs qui l’on poussé à adopter des technologies open source et des standards ouverts, tous sont centrés sur l’ouverture et la mise à disposition dans les conditions les plus ouvertes de partages (entendez hors copyrights) des données municipales, du code source développé pour les traiter, et de l’exploration des possibles en matière de co-création de nouveaux services destinés à la relation au citoyen ou à la collaboration entre différentes administrations.

J’aimerais que Québec suive cet exemple, qui pourrait contacter monsieur Labeaume, notre Maire doit être mieux informé et le connaissant, ça bougerait par la suite!

Surtout que Québec a déjà une belle expertise dans le domaine, je pense notamment au Techno Centre Logiciels Libres. C’est aussi un sujet d’étude à l’Université Laval qui offre le cours « Logiciels libres et société », les étudiants ont d’ailleurs documenté le sujet de l’heure avec leur blogue Logiciels libres et le Gouvernements (à explorer!).

Sans oublier FACIL qui œuvre pour une appropriation collective de l’informatique libre au Québec tout en étant basé à Montréal.

Pour en savoir plus, consultez le billet de ReadWriteWeb France sur le sujet.

Et pour les bibliothèques on pourrait penser à Koha… Je suis par ailleurs heureux qu’Ariane 2.0 soit basé sur Solr!

Une discussion reste à faire sur ce sujet…

MAJ 20 mai: C’est aussi un sujet d’étude à l’Université Laval qui offre le cours « Logiciels libres et société », les étudiants ont d’ailleurs documenté le sujet de l’heure avec leur blogue Logiciels libres et le Gouvernements (à explorer!).

Suivez l’actualité de l’édition électronique, des NTIC et de la « communauté des bibliothèques » sur le Web, abonnez-vous à BiblioFusion par courriel ou en utilisant votre agrégateur de fil RSS.

Publié dans bibliothèque2.0. Étiquettes : . 6 Comments »