Génération C du Cefrio interpelle les bibliothèques

Je l’avais mentionné dans un billet précédent, mais c’est ce 5 mai que l’annonce officielle de Génération C est faite par le Cefrio. Il s’agit d’un colloque sur les jeunes et le Web qui aura lieu à Québec les 20 et 21 octobre 2009.

generationc

Même elles n’y sont pas directement identifiées, cet évènement interpelle les bibliothèques par la thématique de son programme : si l’enseignement se transforme les bibliothèques seront touchées en profondeur, quelles soient en entreprise, du milieu municipal, scolaire, collégial ou universitaire. Et si l’école se transforme, c’est parce que la société se transforme.

Les bibliothèques ont une contribution précieuse à articuler dans le nouveau paysage du Web et pour jouer pleinement leur rôle elles doivent développer de nouvelles approches et de nouveaux outils pour assumer leur leadership.

Le personnel des bibliothèques doit donc s’approprier les nouveaux enjeux et maitriser la technologie du Web pour transiger avec les jeunes qui, comme le souligne le Cefrio, ont grandi avec Internet et s’en servent pour communiquer, collaborer et créer.

Vincent Tanguay, vice-président innovation et transfert au CEFRIO annonce les couleurs de l’évènement:

« Nous souhaitons faire de ce colloque l’événement éclaté de l’automne au Québec, le lieu d’un rassemblement où les participants, jeunes et moins jeunes, pourront non seulement échanger avec des conférenciers de prestige mais aussi expérimenter, en temps réel, différents modes de collaboration et de création grâce aux technologies de l’information ».

Ce colloque répondra à des questions cruciales telles que : Quel sera l’impact, à moyen et à long terme, de la montée de la génération C dans la société ? Quelles pratiques permettront aux écoles, aux entreprises et aux organismes québécois de s’adapter efficacement à la montée en force des « C » en tant qu’étudiants, consommateurs, travailleurs et citoyens ? Quelles concessions la génération montante acceptera-t-elle de leur consentir ?

Par son caractère éclaté et unique, je crois qu’il est important de répondre massivement et positivement à l’invitation lancée par le Cefrio! Pour communiquer dans un contexte privilégié avec nos usagers de la génération C, pour collaborer avec les acteurs des autres domaines qui explorent les enjeux du Web, pour créer la bibliothèque du futur… Notre participation au Premier congrès des milieux documentaires du Québec en sera bonifiée!

En conclusion, inscrivons-nous!

Abonnez-vous à BiblioFusion par courriel ou en utilisant votre agrégateur de fil RSS pour découvrir des nouveautés, les tendances Web, l’édition électronique et l’innovation dans la « communauté des bibliothèques ».

Identité numérique: une nouvelle dimension a notre plan de communication intégré

Bibliobsession pose la question de l’identité numérique pour une institution publique. Il nous propose un tour d’horizon très intéressant en considérant quatre types de positionnement ou axes:

  • Identité institutionnelle
  • Identité de service
  • Identité de média-thématique
  • Identité de personnes-ressources

Pour la bibliothèque et son personnel, il s’agit d’un côté d’articuler son intervention pour bien transposer sa mission sur le Web et de prendre part au mouvement en s’exprimant de manière à interpeler sa communauté . De l’autre côté il s’agit de s’ouvrir pleinement à la réalité “participative” pour que les services offerts s’intègrent réellement à la dynamique du Web.

C’est un véritable plan d’action qu’il faut développer, autant que l’on se dote d’un plan de communication et que l’on soigne notre identité visuelle. Nous en sommes à l’étape du « Plan d’action Web et d’identité numérique ». En sachant que le personnel, déjà important dans un plan de communication, devient maintenant central car il articule l’offre de service et véhicule l’identité numérique en laissant des traces tangibles.

Comme institution, je pense que l’on doit viser à se doter d’un plan de communication intégré (traditionnel et numérique) et que l’identité numérique doit s’y articuler pleinement à titre de nouvelle dimension.

Voir aussi un billet antérieur sur le sujet:
YouOnTheWeb – l’identité numérique

Suivez l’actualité de la « communauté des bibliothèque » sur le Web, abonnez-vous à BiblioFusion par courriel ou en utilisant votre agrégateur de fil RSS.