Un nouveau groupe sur Facebook: N Biblio Québec

Les réseaux sociaux représentent indéniablement la nouvelle réalité de la communication et de l’échange d’information. Le numérique s’impose et transforme le paysage du livre et de la lecture. La bibliothèque se transforme, devient hybride et doit se positionner dans ce nouveau territoire.

nbq_fb

Un nouveau groupe Facebook permettra aux personnels des bibliothèques du Québec de se familiariser en confiance avec ce réseau social, le plus populaire sur le Web au Québec.

J’en avais parlé lors de la formation organisée par la Corporation des bibliothécaires professionnels du Québec sur « Le Web, les jeunes et la bibliothèque ». Le projet a ensuite pris forme grâce à la nouvelle énergie injectée par le Forum Bibliothèques de Montréal 2.0 dans la dynamique du BiblioWeb Québécois et trois personnes sont à l’origine de ce groupe: Marie D. Martel, Luc Jodoin et moi-même.

Le défis que nous vous proposons:

Imaginer la nouvelle bibliothèque sur la planète Web.
Explorer les nouvelles formes d’accès au savoir.
Exploiter les nouvelles technologies d’information et de la communication.
Développer une approche de médiation numérique en phase avec les nouvelles pratiques et attentes des citoyens.
Se doter d’un lieu d’échange et de collaboration pour concevoir les nouveaux services dans l’environnement numérique.

Les employés des bibliothèques peuvent y échanger selon leurs préoccupations: la lecture, le livre et l’édition numérique, les échanges entre lecteurs, le libre accès à l’information, les services émergents sur Internet et les nouvelles pratiques de lecture.

Il est à souhaiter que nous puissions collaborer, découvrir les meilleures pratiques, identifier les pistes à suivre pour positionner les services de la nouvelle bibliothèque au Québec.

D’autres initiatives complèteront ce premier maillon collaboratif, un Univers Netvibes arrivera sous peu.

Mais avant tout, inscrivez-vous, exprimez-vous!

MAJ 7h45 Billet très évocateur de Bibliomancienne – Marie D Martel.

MAJ 18 avril Luc Jodoin démontre sur Bibliobabil son art de faire des liens pour la communauté des bibliothèques!

4 Réponses to “Un nouveau groupe sur Facebook: N Biblio Québec”

  1. Daniel Morin Says:

    Bonjour,
    Pas de commentaire mais une simple demande de renseignements car la chose est prometteuse.

    Daniel Morin
    Dir.
    Bibliothèque de Mercier

    • PLC - Bibliofusion Says:

      Bonjour, Il faudrait me préciser les renseignements désirés… A moins que votre demande soit déjà comblée par une inscrtiption à N Biblio Québec.

      Au plaisir d’échanger avec vous.

      • Daniel Morin Says:

        J’avais effectivement quelques renseignements à prendre mais j’ai trouvé les grandes lignes de ce que je cherchais dans les textes référés sur le site (objectifs, rêves, etc.)

        Je vois la création de N Biblio Québec comme une initiative intéressante. Un lieu de discussion sur notre avenir ne peut que nous enrichir.

        J’ai assisté au forum organisé par Louise et ses collègues le 19 mars dernier. J’ai été impressionné par certaines présentations et me suis retrouvé dans l’obligation de réfléchir sérieusement à l’avenir de nos institutions.

        En écoutant un spécialiste du web nous dire que nous n’étions pas aussi pires qu’il l’avait prévu, j’ai réalisé que nous avions encore un problème, toujours le même : on nous prend pour des attardés et cela dans tous les sens du terme.

        attardé, ée adj. de s’attarder

        1 Qui est en retard. —Resté en arrière d’un groupe qui avance.

        2 Qui est d’un autre âge, appartient au temps passé, a des goûts, des habitudes périmés, surannés.

        3 Qui est en retard dans sa croissance, son développement, son évolution.

        J’ai la conviction que, sans avoir une place assurée dans l’avenir numérique, notre dynamisme largement méconnu et notre position tout de même assez solide, nous permettent de penser à de belles possibilités d’actions immédiates. Lesquelles ? C’est la question que je me pose

        J’ai décidé qu’au lieu de consacrer toute mon énergie à répondre aux besoins de mes usagers, j’allais investir un peu de mon temps dans l’exploration de l’univers socio-numérique. Suivant le conseil de Louise, je me suis inscrit dans Facebook. On n’y trouve guère que des futilités à prime abord mais la découverte de Biblio N Québec est déjà un bon point.

        Les renseignements que je cherche sont surtout du genre : Où trouver ce qu’il appellent des « amis » du monde des bibliothèque et que fait-on ensuite ? Comment achemine-t-on ces remarques si l’on aime pas écrire dans un trop petit carré et qui lira ces textes? Etc. L’ABC quoi!

        Daniel Morin


Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :