Le Web comme centre de gravité ?

On voit une autre manifestation de la migration vers Internet en cours lorsqu’une entreprise de radiodiffusion traditionnelle redéfinit son modèle d’affaires pour le centrer sur le Web. Skyrock, une station de radio française majeure, a suivi la popularité de son réseau social pour se redéfinir comme une entreprise Web possédant une radio et non pas comme une radio diffusant sur le Web! (la suite sur le site Infopresse)

Confirmant bien, selon moi, q’un site Web doit être considéré comme une entreprise en soi et non pas comme un simple moyen promotionnel…

J’ai le goût de soulever une question, selon vous, les bibliothèques devraient-elles redéfinir leur approche ?

Publié dans web2.0. Commentaires fermés

Internet + que la télévision ou la radio

Alors que l’on pensait voir l’utilisation d’Internet plafonner, on remarque encore 20 % de progression du nombre d’utilisateurs entre 2004 et 2007 selon la plus récente étude NETendances du Cefrio. Ainsi, on retrouve 4,4 millions d’adultes québécois utilisant Internet sur une base régulière, soit 71 % de la population adulte!

L’étude conduite auprès du public québécois depuis 1999 continue de mettre en lumière les pratiques et perceptions du public québécois envers l’Internet et confirme l’importance du Web2.0 chez les 18-34 ans. Blogues, wiki, réseaux sociaux font parti des pratiques courantes, rejoignant près de la moitié des jeunes et on peut même voir l’émergence du mobile avec 16 % d’utilisation chez ce même groupe.

NETendance 2007 web2.0

Les chiffres ont été bonifiés de commentaires lors d’une activité de présentation avec les résultats deux autres études du CEFRIO (NetPME et NetGOV). Je retiens un commentaire de Philippe Leroux , soulignant qu’un défi de communication majeur se pose aux organisations et entreprises alors qu’Internet n’est plus simplement "complémentaire", mais devient LE média central pour les stratégies de communication. Ce sont la télévision ou autres médias traditionnels qui passent maintenant au second plan!

L’adaptation à cette nouvelle donne doit être considérée avec attention au moment où le phénomène Web 2.0 vient modifier l’utilisation d’Internet. Pour les bibliothèques, il s’agit d’une opportunité à se positionner dans ce nouveau paysage, mais aussi d’une menace, risquant de s’y voir de plus en plus marginalisées par les différents acteurs de cet espace global où la concurrence pour la visibilité est féroce…

Visitez le site du Cefrio pour en savoir plus sur NETendances.

Publié dans usagers. Commentaires fermés

Entreprendre 5 actions pour une bibliothèque 2.0

Pour résumer ma présentation dans le cadre du colloque Colloque conjoint ASTED/CBPQ, je peux dire qu’il s’agissait d’une introduction au Web2.0 et au concept Bibliothèque 2.0 tout en gardant à l’esprit les enjeux de positionnement/marketing. Mais pour commencer j’ai fait un échange avec les participants, déjà familiers avec les blogues ou Wikis, souhaitant une session centrée sur la pratique et désirant voir le vidéo de Michael Wesch!

Dans ce contexte, le rôle de la bibliothèque et l’action de son personnel doivent s’adapter, en quatre mots: aller vers les usagers.

Il faut aussi reconnaître (et faire reconnaître) les forces du milieu! D’un côté, les bibliothécaires peuvent représenter de "super-usagers" dont le rôle de référence gagne à être mis en valeur d’une nouvelle manière, de l’autre il est possible (essentiel) de valoriser le catalogue, notamment par l’utilisation de la recherche par facettes afin d’exploiter les vedettes matière. Une nouvelle interface de recherche est d’ailleurs en développement pour offrir un catalogue "Ariane2.0".

Le développement de portails thématiques représente aussi une approche gagnante (statistiques à l’appui) afin d’établir une nouvelle relation avec les usagers dans le territoire numérique. Les portails thématiques deviennent des outils favorisant l’accès et la découverte des ressources et, lorsque transposés dans Netvibes, peuvent devenir des outils facilitant la veille informationnelle des usagers!

Après un bref survol de del.icio.us (signets collaboratifs), de wordpress.com (pour les blogues) et de quelques sites utilisant des approches Bibliothèques2.0, je propose un défi, soit d’entreprendre 5 actions pour une bibliothèque 2.0:

  1. Créer un compte del.icio.us et développer votre réseau:
    • explorer les sites « Web 2.0 » et identifier des outils intéressants (à mettre en signets )
    • explorer des utilisations « Bibliothèque 2.0 » et identifier des approches intéressantes (à mettre en signets!)
  2. Ouvrir un blogue et rédiger un premier article sur vos découvertes
  3. Ouvrir un espace Netvibes (ou autre) pour regrouper les fils RSS de blogues préférés
  4. Ouvrir un compte FaceBook et identifier des groupes:
    • provenant de votre milieu
    • provenant des bibliothèques
  5. Rédiger un article de blogue sur vos idées pour votre milieu!

Voulez-vous passer à l’action ? Commencez par inscrire ce billet dans del.icio.us en cliquant sur cet icône: ajouter dans del.icio.us

Et ensuite, vous pouvez ajouter Bibliofusion à votre réseau :-)

Le catalogue doit aller vers les usagers!

Le Service web constitue une tendance irréversible avec la multiplication des réseaux sociaux et la création de portails personnalisés par les usagers. Dans ce contexte, le catalogue est un indispensable de la "distribution" de la bibliothèque. Les usagers ne doivent plus être obligés de venir au catalogue… Il faut que celui-ci soit offert plus largement pour contribuer à un meilleur positionnement de la bibliothèque sur la planète Web!

Un simple fichier envoyant une requête au catalogue suffit pour intégrer iGoogle, Netvibes, ainsi que les applications comme Windows Live et Opera! Exemple pour Ariane, le catalogue de la Bibliothèque de l’Université Laval:

http://www.bibl.ulaval.ca/widget/ariane_netvibe.html

Après inscription, les usagers peuvent ainsi lancer en un clic une interrogation des ressources de la bibliothèque à partir de leurs applications préférées.

Ensuite… il faut (simplement) s’assurer que les usagers en fasse l’installation! Présentement le widget du catalogue Ariane est utilisé dans les espaces Netvibes que la Bibliothèque expérimente en génie civil, génie chimique et génie des mines.

Publié dans bibliothèque2.0. Commentaires fermés

Survol de l’utilisation d’applications Web 2.0 dans les bibliothèques

SIGNETS COLLABORATIFS (Del.icio.us et Mashup)

Holdrege Area Public Library
Intégration de signets del.icio.us au site de la bibliothèque.

6PLI ACCOUNTS DEMO
Visualisation des signets del.icio.us.

del.icio.us network explorer
Exploration visuelle des signets del.icio.us.

Social Bookmarking – Library Success: A Best Practices Wiki
Exemples variés d’utilisation de signets par des bibliothèques.

Netvibes

Veille informationnelle – Génie des mines, de la métallurgie et des matériaux

BiblioFusion – Veille informationnelle en bibliothéconomie

BLOGUES

Quelques exemples de blogues :

CSL Library Blog / Blogue de la bibliothèque

Ann Arbor District Library
La page d’accueil est le blogue de la bibliothèque, le catalogue permet le tagging… et ils offrent un wiki sur la communauté.

News from the CEO: We’ve updated our homepage!
Utilisent plusieurs approches Web 2.0! Facebook, Wiki, etc.

Répertoires de blogs de bibliothèques et de bibliothécaires :

Weblogs – LISWiki

BlogBib: Select Librarian/Library Blogs

WIKI

Main Page – ArborWiki
Wiki sur la communauté par la bibliothèque Ann Arbor.

Community Resources – SJCPLSubjectGuides
Guides sujets utilisant un Wiki.

Wikis – Library Success: A Best Practices Wiki
Ressources pour les bibliothèques.

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.